Programmation

Les concerts sur la scène principale

Vendredi 04 Octobre ( 15 € )

JESSIE LEE and THE ALCHEMISTS ( Fr )

C’est par le biais de la scène blues parisienne qu’ils fréquentent assidûment que deux passionnés de musique(s), Jessie Lee Houllier (chant, guitare) et Alexis Didier alias Mr Al (guitare), se rencontrent en 2011. Dès l’année suivante, ils forment ensemble un premier groupe de reprises blues-rock, mais rapidement des compositions voient le jour, et le besoin grandissant de créer les décide à monter une formation originale qui rassemblerait toutes leurs influences musicales.

C’est ainsi qu’en 2014 le duo devient quartet, avec l’arrivée d’une rythmique solide aux grooves imparables : Laurent Cokelaere (basse) et Julien Audigier (batterie) soutiennent la voix puissante de Jessie Lee et les riffs et solos de guitare incisifs d’Alexis, rejoints peu de temps après par le claviériste Laurian Daire qui vient habiller le tout avec subtilité et compléter l’alchimie du groupe désormais quintet.

C’est au cœur des musiques anglo-saxonnes avec lesquelles ils ont grandi et auxquelles ils rendent hommage à leur façon que les cinq camarades de jeu, personnalités musicales et artistiques fortes regroupant trois générations, puisent leur inspiration et leur énergie. Au service de compositions originales, ils mêlent leurs expériences et concoctent un savant mélange de blues, de soul, de rock et de jazz, ces diverses traditions musicales servant de solides fondations à une musique moderne et originale dans laquelle la nostalgie n’a sa place que comme moteur de la créativité.

RANDOLPH MATTHEWS ( GB)

Que se passe t’il si vous mélangez Bobby Mc Ferrin, Richie Havens et Seal avec « un beat-boxer ethnique » ?  Vous trouvez le « voyageur vocal » Randolph Matthews ! Sa musique est un voyage en perpétuel mouvement, enracinée dans la pureté d’une expression sans entraves.

Samedi 05 Octobre ( 25 € )

TRAIMAN BLUES

Trainman Blues est une idée originale du chanteur / compositeur irlandais Richard Farrell et du bassiste / producteur Laust Nielsen. Gagnant du «Meilleur album de blues» aux prix de la musique danoise de cette année et du Danish Blues Challenge, ils ont régulièrement pris de l'ampleur au cours des 18 derniers mois. Richard et Laust ont joué leur premier concert ensemble en décembre 2016 au bar Charlie Scotts. Après le concert, l'accord a été scellé. Une conversation musicale a commencé et avant qu'ils ne le sachent, leur chanson la plus mémorable, "Wholesome Treat", était écrite. Au cours des mois suivants, les chansons ont continué à rouler et, en août 2017, ils avaient écrit et produit l'album. Leur premier single 'Out of Dust' a été publié pour célébrer le travail terminé. Il a été suivi de 3 autres singles dans les mois à venir. Richard et Laust ont des points de vue différents sur la musique, et c'est ce qui les rend si forts. Richard est issu d'un milieu classique avec des racines dans le blues, le soul et le jazz, tandis que Laust est issu d'un fond de blues, de reggae et de hip-hop. bassiste dans la scène depuis plus de 15 ans. En combinant leurs forces, les visions et l'oreille pour les productions de Laust avec les mélodies et les paroles de Richard, Trainman Blues est une force si puissante. Le guitariste Ronni Boysen et le batteur Thomas Crawfurd se joignent à eux dans un cadre live. Ronni est un rock sur la scène du blues danois et européen qui joue notamment avec Mud Morganfield, Kokomo Kings et James Harmen. Thomas est un batteur incroyablement musical et réfléchi, qui crée de superbes couches en utilisant différents shakers et percussions. Il joue avec Fried Okra Band et a joué avec Gene Taylor.

SLIM PAUL TRIO

Comme un clin d’oeil à sa silhouette, Slim Paul porte son nom en hommage aux bluesmen des années 30. A cette époque, beaucoup de chanteurs avaient le même nom, JOHNSON, ROBERTSON, ROBINSON, WILLIAMSON…,

noms répandus car donnés des siècles plus tôt par les maîtres et les vendeurs d’esclaves. Pour se différencier entre artistes, ils se donnaient des surnoms,

et le plus souvent, sans chercher plus loin, ces derniers étaient la particularité de celui qui le portait. Celui qui était aveugle s’appelait BLIND, celui qui était gros s’appelait FAT ou BIG, celui qui était fin s’appelait SLIM…SLIM decouvre l’anglais et la musique afro-américaine au même âge.

Au contact de cette dernière, l’anglais devient peu à peu sa langue culturelle maternelle .Tout jeune, l’histoire et la culture américaine le fascine, surtout lorsque celle ci vient d’Afrique. Le BLUES devient comme une religion. et en fervent pratiquant il apprend les histoires, les légendes, les anecdotes, les citations.il s’inspire des grands comme d’illustres inconnus et sa guitare devient son complément d’âme.

THE BLUE BUTTER POT

Trois ans après leur premier album «If The Wind», le duo de Dirty Blues The Blue Butter Pot remet le couvert avec «Let Them Talk».
Formé en 2012 à la hâte pour un festival de blues, Ray (guitare/chant) et Oliv (batterie) enfoncent le clou au gré des douze morceaux de ce deuxième album résolument plus dru, plus électrique et plus puissant.
«Let Them Talk» entretient la couleur blues originelle du duo, mais celle-ci se teinte définitivement d’une épaisse touche rock à la fois lourd et puissant ; qui n’est pas sans rappeler un Seasick Steve borné entre Left Lane Cruiser et G. Love & Special Sauce.
Mixé et masterisé par Jim Diamond, mythique producteur de Détroit, à qui on doit les deux premiers albums de «The White Stripes», l’album sonne plus garage.
Le pot de beurre bleu aurait-il cédé la place à un «Blues Blast Powered» ?

DIMANCHE 06 Octobre ( 12 € )

A CONTRA BLUES

A Contra Blues est sans aucun doute l'un des meilleurs groupes de la scène européenne actuelle. Ils sont approuvés par les lauréats du European Blues Challenge 2014 , douze ans de carrière musicale, plus de sept cents concerts et six enregistrements. Depuis leurs débuts, ils n'ont pas cessé de voyager et de jouer dans les scénarios les plus variés; Partir dans les rues de Barcelone jusqu'à atteindre les grands festivals européens.

Sa mise en scène est sans appel. Une expérience unique pleine de force, de solidité et d'empathie avec le public.

KAZ HAWKINS

L'histoire de Kaz demande souvent comment elle a pu survivre au traumatisme de sa vie, mais elle le dit bien elle-même: «La musique est ce qui m'a sauvée, quand je chante, je suis dans l'endroit le plus sûr de la planète. Il remplace toute la cruauté, la honte et la douleur de ma vie, donc tout ce que je veux faire, c'est chanter pour ceux qui se battent encore. »Kaz Hawkins, plusieurs fois primée, est la Soul Superstar d'Irlande du Nord, baptisée du nom de sa chanson sur l'enfance volée. d'elle. Elle chante comme si elle était jeune pour lui faire savoir qu'elle était forte et maintenant la chanson lui rend hommage en suivant son rêve sur scène.

L’auteure-compositrice-interprète née à Belfast, qui vit actuellement dans le Shropshire et se prépare à s’installer définitivement en France dans les prochaines années, a épaté les fans avec ses performances émotionnelles et honnêtes à travers le monde. Sa musique apporte un message honnête, amusant, inspirant et plein d'espoir à ceux qui en ont besoin. En utilisant son histoire chantée pour briser les barrières de la santé mentale, Kaz Hawkins prouve que la musique peut guérir, apaiser et parfois sauver des âmes perdues. Son histoire est une histoire spectaculaire de survie, sans parler d’une voix qui a réduit les hommes en larmes à ses spectacles. Elle a mis 20 ans à suivre son rêve d’enfance et elle vit maintenant chaque minute en créant un héritage de persévérance, d’autonomisation et de courage véritable à Belfast. Sa musique est un exploit, mais Kaz remercie ses fans de l'avoir laissée entrer dans leurs cœurs musicaux. Kaz est l'histoire ultime du Phénix renaissant de ses cendres.

. Elle a également représenté le Royaume-Uni au European Blues Challenge of 2017, où le Royaume-Uni a gagné pour la première fois.

Concerts sur la scène du Rest'o BAR ( accès libre pendant les ouvertures du village )

Vendredi 04 Octobre

SUPERDOWNHOME

Samedi 05 Octobre

MIKE GREENE BAND

SAME PLAYER SHOOT AGAIN

FRANCESCO PIU

SWAMPINI

Dimanche 06 Octobre

L.D LE DUO